Double marge

L’animal imaginaire
de Valère Novarina

Sur la scène se dressent deux immenses mégalithes peints par Valère Novarina lui-même. D’autres, de taille plus modeste, sont  poussés par les comédiens puis déplacés ; ils vont  ponctuer  leurs  entrées  et  sorties  tout au long des différents tableaux. Le Grand Communicateur, le Déséquilibriste, la Galoupe, l’Illogicien, le Commissaire Perpendiculaire, Raymond de la Matière et bien […]

Plus