Double marge

Considérer les femmes, Choman Hardi, Kontr éditions

Des phrases. Pour l’indicible, pour l’innommable. Pour les femmes. Qui survivent aux fosses, qui se font abattre, qui cherchent leur enfant mort. Déchirées, torturées, aveuglées par les gaz. Des poèmes pour l’Anfal, le génocide des Kurdes d’Irak. PRV

Les mauvaises
de Séverine Chevalier

Dans ce roman éblouissant, il semble que les liens de causalité, comme l’ébauche au crayon structurant un tableau, aient été effacés, mais que leur architecture subsiste. L’écriture s’évertue à rendre au plus près la substance, la matière des faits et des êtres. Chaque personnage est comme une abeille aveugle dans un essaim, le membre involontaire […]

Plus